La meilleure habitude de votre vie démarre aujourd'hui !

Je vous écris un mail quotidien à haute valeur ajoutée pour vous transformer pendant 60 jours

 

1. Vous définissez votre lifestyle personnalisé, à contre-courant des mensonges du système


2. Vous travaillez sur votre mindset de futur entrepreneur : STOP aux arnaques et aux regrets


3. Alerte : piège à éviter... La fausse loi de l'attraction, et l'attitude à adopter pour créer votre succès


4. Comment tout exploser sur votre passage, concrétiser vos objectifs et réaliser vos rêves


 

➽ Pour VOUS, gratuitement et sans engagement.

Une fois votre inscription validée, vous obtiendrez ces bonus supplémentaires :

  • 30 fiches résumés de l'ensemble de mes articles de blog : vous allez à l'essentiel

  • Ma légende personnelle, module 1 : faites le point sur votre parcours

  • 107 Questions en OR pour changer votre vie : la pépite que vous allez adorer


Je dévoile en exclusivité mes PENSÉES LIMITANTES dans ce business pourtant PROMETTEUR…

 

Jusqu’à maintenant, j’ai plutôt parlé d’entrepreneuriat, voire d’infopreneuriat (création d’un business qui vend de l’information sur Internet) ; j’ai aussi créé mon blog pour développer mon activité de marketing de réseau.

Mais l’immobilier est demeuré sujet tabou ici.

 

Je connais depuis au moins six mois les grandes ficelles de l’immobilier grâce à mes lectures : notamment, Kiyosaki est devenu multimillionaire dans l’achat d’immeubles, et Jamie McIntyre vante ses avantages en rapport avec le marché boursier bien qu’il utilise les deux stratégies en parallèle.

Pourtant, je rechignais à m’y intéresser davantage.

Je laissais mes connaissances pourrir dans un recoin de mon esprit.

 

Après être revenu sur ce sujet, j’ai réalisé que j’étais resté sourd à mes premières découvertes sur l’immobilier.

Je me rends compte que la raison principale est que je croyais encore en des croyances fausses, aussi appelées mythes, qui sont autant de pensées limitantes pour m’inciter à ne jamais démarrer.

 

 

L’immobilier est réservé aux riches.

Voici sans aucun doute le point qui m’a bloqué jusqu’à maintenant.

J’étais convaincu qu’il valait mieux attendre de générer un véritable revenu passif grâce à mes activités avant de m’intéresser sérieusement à investir dans l’immobilier à mon jeune âge.

Je comptais même prendre la main sur des investissements de moindre ampleur, en bourse notamment.

J’imaginais un monde idéal où je pourrais attendre de générer suffisamment d’argent pour payer comptant.

Pour 95% des transactions, ce ne sera jamais le cas, il est probable qu’il en soit de même pour moi.

 

Deuxième erreur de cette stratégie : l’éparpillement.

Gagner en expertise en investissement prend du temps, il en prend encore davantage si je m’essaye à un peu tout.

Il est important de se renseigner, de définir la stratégie que l’on souhaite mettre en place, qui nous convient le mieux, et se lancer.

En fait, je me rends compte que l’emprunt auprès d’une banque sur 10 ou 15 ans était ce qui me terrifiait le plus, car j’avais le sentiment d’avoir les mains liées.

 

 

L’hypothèque coûte au final plus cher que l’achat en tant que tel, propos nuancé dans un marché à tendance baissière et où les prêts accordés par les banques sont au plus bas : c’est pour cela qu’il faut en profiter !

On verra plus loin que le but de se former dans l’immobilier est justement de se libérer de toute contrainte, et de s’enrichir dèsla mise en place d’un achat immobilier.

 

 

Il faut un apport financier

Sans évoquer à nouveau mon schéma ci-dessus, je pensais qu’il fallait que j’acquière un certain capital financier, qui aurait correspondu au strict minimum à 10% de mon achat, ce qui fait tout de même 10 ou 20 000€.

Là encore, j’ai dû mettre à jour mes idées reçues lorsqu’elles ont été confrontées à la réalité.

 

Il est possible de négocier auprès de la banque avec 0 apport.

ZÉRO EURO !

 

Bien sûr, cela demande des conditions particulières. Une situation financière stable, un CDI, un beau projet immobilier…

Mais voilà, rien n’est exclu.

Tout le monde n’en profitera pas. Pour autant, ce privilège est-il réservé aux riches ? Certainement pas.

 

 

Payer un loyer dans sa résidence principale est du gâchis

Attention ici, on entre un peu dans la subtilité, c’est à la fois vrai et pas vrai, et cela dépend uniquement de VOUS.

 

Il faut séparer deux choses bien distinctes :

1. Que recherchez-vous lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier ?

Si vous recherchez la sécurité (ce qui est tout à fait honorable), vous allez être amené à vouloir réaliser un achat pour votre résidence, plutôt que de payer un loyer toute votre vie, qui est pour vous un gâchis. Mais ce faisant vous allez vous endetter pendant 15 ou 20 ans.

Pour le dire autrement, votre achat vient de vous créer une immense dette.

Beaucoup de gens disent que l’achat de leur maison représente leur « investissement » principal, mais il faut bien comprendre que le sens donné ici au mot investissement concerne plutôt qu’une énorme concentration d’argent est déplacée vers cette dépense.

Il n’y a pas de notion ici d’un capital financier qui croît, qui vous créé des intérêts composés.

 

Vous pouvez toujours prétendre que vous gagnerez de l’argent lorsque la valeur de votre maison aura doublé… Ce à quoi je réponds : « oui certes, vous avez été chanceux, mais si je comprends votre logique, si le marché avait baissé vous auriez donc perdu de l’argent ? ».

Personne, pas même les experts en immobilier ne peuvent prédire les tendances du marché.

 

Vous avez donc démarré un investissement en vous basant sur le pifomètre ? Bravo…

De plus, ce gain d’argent ne sera déverrouillé qu’au moment où vous vendrez votre maison, ce que vous ne ferez logiquement pas suivant votre stratégie de sécurité établie plus haut…

 

Passons. Votre maison se vend deux fois plus cher. OK, vous allez la vendre à profit ?

Lorsque vous voudrez acheter une autre maison, vous réaliserez que le marché a également augmenté pour tout le monde. Merci chère inflation 🙂

Vente au prix fort, achat au prix fort (eh oui, c’est la loi du marché !)

Bref, votre pseudo-gain, c’est du vent.

 

Hormis la santé de l’économie, un simple changement de loi peut influencer énormément des choses.

 

Votre seule manière de vous enrichir est de réaliser systématiquement des bonnes affaires lors de la revente et de l’achat de nouveau bien.

Et si vous n’y connaissez rien en immobilier, votre probabilité de réaliser une bonne affaire va vraiment dépendre de la chance

En vérité, la personne qui s’enrichira sur l’achat de votre demeure, ce sera vos héritiers une fois que vous êtes morts 🙂

Triste vérité, beaucoup de personnes attendent la mort de leurs parents pour toucher l’héritage et redresser leur santé financière.

 

 

2. Si vous visez la liberté financière, alors vous comprendrez d’après mon petit 1) que l’achat d’une résidence principale va vous appauvrir plus qu’autre chose.

Payer un loyer n’est donc pas nécessairement du gâchis. Il vaut mieux investir dans l’immobilier et utiliser ce capital pour du locatif (saisonnier ou à moyen-long terme).

Vous pourriez penser qu’il en revient du pareil au même mais détrompez-vous !

 

Si vous établissez votre bilan financier, vous allez vous rendre compte que votre hypothèque (votre crédit à la banque) sera en partie remboursé par les loyers que vous obtiendrez.

Vous allez donc créer une dette aussi longue que dans l’exemple plus haut, mais dont les mensualités sont plus basses !

 

Allons plus loin maintenant… Imaginez un cas où votre loyer dépasse même le montant de l’hypothèque.

Dans ce cas, vous gagnez de l’argent immédiatement, vous venez de vous créer un revenu complémentaire passif, jusqu’au remboursement de votre dette au terme de laquelle vous gagnerez encore plus.

Génial, non ?

 

Vous pouvez même utiliser ce nouveau revenu pour accélérer le remboursement de la dette et en être débarrassé au plus vite.

Vous pouvez aussi utiliser ce nouveau montant qui gonfle votre salaire pour négocier auprès de la banque un nouvel emprunt pour réaliser un deuxième achat.

C’est un effet boule de neige qui se crée !

J’ai déjà parlé de cet effet vertueux et des notions de sécurité ou de liberté dans mon résumé du Quadrant du Cashflow de Kiyosaki, vous pouvez y revenir avec un regard neuf 🙂

 

Si vous pensez que ce cas est irréaliste, sachez que cette activité demande une connaissance fine des processus qui se mettent en place lors d’une transaction financière en plus de mettre le doigt sur une bonne affaire.

Mais c’est à vrai dire le seul cas que vous devriez viser si vous désirez vous enrichir dans l’immobilier.

9 personnes sur 10 créent une dette lors d’un achat.

Soyez cette dixième personne qui s’enrichit !

 

Pour l’heure, je n’ai acheté aucune formation sur l’immobilier et je ne cherche pas à le faire dans un futur immédiat, car je préfère consacrer mon temps à d’autres projets afin de ne pas m’éparpiller.

Je tiens à partager ce changement de point de vue alors que je suis encore un parfait novice dans l’immobilier, pour tenir une sorte de « journal » à travers les futurs articles consacrés à ce sujet.

Ainsi, vous serez alors capable de suivre mon cheminement et de voir évoluer mon franchissement de points bloquants, chose que vous n’aviez pas forcément observé sur le marketing de réseau.

 

Aussi, même si je n’ai pas démarré, j’espère que la lecture de cet article vous fera remettre les choses en perspective, vous amènera à visionner quelques vidéos, et peut-être même à vous lancer avant moi !

Ce que je souhaite de tout cœur, c’est que vous trouviez une stratégie qui vous permette d’atteindre la liberté financière afin que vous puissiez réaliser vos rêves.

L’immobilier offre des avantages incontestables si vous parvenez à vous détacher de la peur des grosses sommes.

C’est pourquoi je vais reparler très bientôt de ce sujet avec une méthode détaillée à appliquer sur ce domaine. D’ici là, soyez proactif, étudiez le sujet par vous-même !

 

Sources : Vidéos Gratuites d’Olivier Seban, expert immobilier « Apprendre à investir même en partant de zéro » et « Histoires Immobilières »

 

Pascal Degut
 

Pascal vous partage son évolution dans son parcours de web-entrepreneur. Son objectif : devenir indépendant avec ses projets ! Il fédère une communauté positive et guidée par ses conseils. Pour rejoindre les privilégiés, souscrivez à sa newsletter quotidienne.

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 commentaires

Laisser un commentaire :